L’engagement Oser sa Chance®

L’engagement Oser sa Chance®

L’organisme de formation : Oser sa Chance® Sas OsC s’engage à accueillir les personnes en situation de handicap sans discrimination.
L’organisme de formation s’engage à garantir l’égalité des droits et des chances des personnes en situation de handicap pour accéder à la formation choisie. Oser sa Chance® s’engage à informer le Conseil régional Hauts-de-France et la délégation de l’Agephip de son engagement.

Comment s’engage Oser sa Chance® ?

• Par le développement de l’accessibilité pédagogique des formations.
• En développant la capacité de ses équipes à organiser la compensation du handicap des personnes en formation.
• En s’assurant de l’accessibilité de son site internet et de la plateforme de formation.
Respect des normes html/css3 pour avoir le menu du site directement accessible. Accessibilité aux non-voyants et aux personnes souffrant de surdité.
• En s’assurant de l’accessibilité de l’ensemble des locaux.
• En s’assurant de l’accessibilité de ses salles virtuelles.

Pour tous contacts :

• La directrice et référente handicap de Oser sa Chance®.
L’Agefiph : https://www.agefiph.fr/hauts-de-france :
27 bis rue du vieux Faubourg 59000 Lille 0800.11.10.09
FIPHFP : http://www.fiphfp.fr/Contact
12 Avenue Pierre Mendes France 75914 Paris
cedex13 tél : 01.58.50.99.33
Contact Hauts-de-France : isabelle.chavot@caissedesdépots.fr

Les trois phases de bilans de compétences

Inscrit dans le Code du travail ( article L 6313-10 )
Attendez-vous à faire le point régulièrement avec votre consultant attitré, à passer des tests de personnalité, à plancher sur des exercices pédagogiques et à fournir un travail personnel soutenu. A la fin de la prestation, votre consultant vous remet une synthèse écrite et confidentielle avec les résultats détaillés de votre bilan et un plan d’action.

Comment se déroule un bilan de compétences ?

La durée du bilan de compétences varie selon le besoin de la personne. Elle est au maximum de 24 heures. Elle se répartit généralement sur plusieurs semaines. Le bilan comprend obligatoirement trois phases sous la conduite du prestataire. Le temps consacré à chaque phase est variable selon les actions conduites pour répondre au besoin de la personne.

Phase préliminaire

La phase préliminaire a pour objet les actions suivantes :

• Analyser la demande et le besoin du bénéficiaire.
• Déterminer le format le plus adapté à la situation et au besoin.
• Définir conjointement la procédure de déroulement du bilan.

Phase d’investigation

La phase d’investigation permet au bénéficiaire :

• Soit de construire son projet professionnel et d’en vérifier la pertinence.
• Soit d’élaborer une ou plusieurs alternatives.

Phase de conclusion

La phase de conclusion permet au bénéficiaire, au moyen d’entretiens personnalisés, d’effectuer les actions suivantes :

• S’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation.
• Recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels.
• Prévoir les principales étapes du ou des projets professionnels, dont la possibilité
de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan de compétences.

Cette phase se termine par la présentation au bénéficiaire d’un document de synthèse, établi par l’organisme prestataire. Le bénéficiaire du bilan est seul destinataire des résultats détaillés et du document de synthèse. Ils ne peuvent être communiqués à un tiers qu’avec son accord.

Voir notre règlement intérieur applicable aux stagiaires
Voir notre livre d’accueil